Programme de Développement des Terres arides DryDev Mission de suivi conjoint des activités

with Pas de commentaire

La phase actuelle du Programme de Développement des Terres arides DryDev s’achèvera en juillet prochain. En prélude de sa clôture, une mission de suivi conjoint de qualité conduite par le Dr. George Okwach, manager général du programme et coordinateur régional Sahel de DryDev et Patrice SAWADOGO, s’est rendue du 08 au 12 avril 2019 dans la zone d’intervention de DryDev Mali. Ce suivi vise à mesurer les progrès réalisés par le programme, évaluer le niveau de préparation de la clôture du programme et les mécanismes de durabilité mis en place.

La mission a démarré à Bamako, dans la salle de réunion de Sahel Eco par une réunion de travail avec l’équipe de coordination de la mise en œuvre du programme au Mali, composée de Sahel Eco, AMEPPE, AMEDD, OXFAM. La réunion a été marquée par des présentations de synthèses de résultats atteints au niveau de chaque cercle d’Intervention du programme (Bankass- Bandiagara, Tominian- Ségou, Yorosso- Sikasso).

L’étape de terrain a été le clou de la mission. Elle fut un moment privilégié pour le coordinateur Sahel de DryDev de bien mesurer les effets des actions sur la vie des bénéficiaires directes du programme. Ce fut également un moment solennel de témoignage des bénéficiaires, et de visite des réalisations de DryDev au Mali. Cette mission s’est déroulée  en présence de M. Pierre Dembélé, Secrétaire Exécutif de  Sahel Eco, M. Norbert Dembélé, Président du Conseil d’Administration, M. Bianivo Mounkoro, coordinateur du programme au Mali.

Le 09 avril sous un soleil qui brillait à plomb avec une forte chaleur de plus de 40° C, M. Zoumana Norbert Dembélé,  Préfet du Cercle de Tominian, sereinement assis dans son bureau attendait la délégation. Vers 14 heures TU, dans une atmosphère conviviale, empreint de retrouvaille, Dr. George Okwach  et sa délégation venaient de faire leurs entrées dans l’enceinte de la préfecture. ‘’Je suis content être là de nouveau’’ a lancé le Dr. George Okwach avec un air familier. Dans une dizaine de minutes, le Préfet du Cercle a fait part de toute sa satisfaction de la démarche de DryDev, les techniques et technologies promues ainsi que les infrastructures réalisées, qui constituent un pilier fondamentale du développement local durable des habitants du cercles.

Répondre